Catégories
Vivre en Italie

Les combats font rage alors que l'Arménie et l'Azerbaïdjan engagent des pourparlers: actualités en direct | Haut-Karabakh

Après près d'un mois de combats pour le Haut-Karabakh, des dizaines de civils et des centaines de soldats ont été tués.

  • Les combats sur le Haut-Karabakh se poursuivent pour la quatrième semaine.
  • L'Azerbaïdjan affirme avoir pris le contrôle de plusieurs territoires.
  • Le président arménien Armen Sarkissian en visite à Bruxelles pour des entretiens avec des responsables de l'UE et de l'OTAN.
  • Azéri, les ministres des Affaires étrangères arméniens à Moscou, se sont rendus vendredi aux États-Unis.

09h00 GMT – Le Haut-Karabakh lutte pour combattre le virus

Ararat Ohanjanyan, un responsable de la santé arménienne du Haut-Karabakh, a déclaré lundi que les travailleurs médicaux locaux n'avaient ni le temps ni les ressources pour faire face à l'épidémie pendant les deux premières semaines après le début de la dernière escalade des combats le 27 septembre.

«Pendant environ 10 jours, pendant le bombardement intense de Stepanakert, nous n’avons pas eu le temps de retrouver ces patients infectés, et cela a permis à la contagion de se propager plus rapidement que d’habitude. Cependant, la situation sera désormais sous contrôle », a-t-il déclaré.

Ohanjanyan a déclaré que les installations médicales de la région étaient submergées par les blessés dans les combats.

09h13: GMT – Les ministres des Affaires étrangères arméniens et azéris à Moscou se préparent aux pourparlers américains vendredi

Les ministres des Affaires étrangères de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan étaient à Moscou mercredi pour des entretiens avec le plus haut diplomate russe Sergueï Lavrov.

Les ministres étaient en visite dans la capitale russe, ont annoncé leurs ministères respectifs alors que les deux hommes devaient rencontrer vendredi le secrétaire d'État américain Mike Pompeo.

Ils ont exclu une réunion trilatérale et rencontreront Pompeo séparément.

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Jeyhun Bayramov, est arrivé à Moscou pour des «consultations avec la partie russe», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Son homologue arménien Zohrab Mnatsakanyan devait rencontrer Lavrov à Moscou "pour discuter de la situation au Karabakh et de la mise en œuvre d'un accord de cessez-le-feu", a déclaré la porte-parole du ministère, Anna Nagdalyan.

Il n'était pas immédiatement clair si les deux diplomates rencontreraient Lavrov conjointement ou séparément.

08h40 GMT – Le Premier ministre azerbaïdjanais revendique de «nouvelles victoires» dans un discours télévisé

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré mardi que l'armée azerbaïdjanaise avait pris le contrôle de la région de Zangilan et d'autres colonies du Haut-Karabakh.

«L'armée azerbaïdjanaise victorieuse remporte de nouvelles victoires sur le champ de bataille. Ces victoires font le bonheur de chaque citoyen azerbaïdjanais », a-t-il déclaré dans un discours télévisé.

Aliyev a déclaré que 24 villages des districts de Zangilan, Jabrayil, Fizuli et Khojavend étaient désormais contrôlés par l'armée azerbaïdjanaise.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev fait des gestes alors qu'il s'adresse à la nation à Bakou, en Azerbaïdjan [Bureau de presse présidentiel azerbaïdjanais / AP]

08h15 GMT – Le bombardement continue

Les combats se sont poursuivis au Haut-Karabakh mardi soir et mercredi matin selon l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Les autorités azerbaïdjanaises ont affirmé que son armée avançait dans les directions de Jabrayil et de Gubadlin, causant des morts parmi l'armée arménienne et capturant son équipement militaire.

Des images vidéo partagées par le ministère azerbaïdjanais de la Défense montrent de l'artillerie lourde et des roquettes tirées par les forces azerbaïdjanaises.

08h40 GMT – Le président arménien discutera du Haut-Karabakh avec l'UE et l'OTAN

Le président arménien Armen Sarkissian est parti à Bruxelles pour discuter du conflit du Haut-Karabakh avec des responsables de l'OTAN et de l'Union européenne, a indiqué son bureau.

Au cours de sa visite, il rencontrera le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, le chef de la politique étrangère de l'UE Josep Borrell et le président du Conseil européen Charles Michel, a-t-il déclaré.

L'Arménie attend des dirigeants de l'OTAN et de l'UE qu'ils fassent «tout leur possible» pour arrêter les combats et «concrétiser» un accord de cessez-le-feu, a-t-il déclaré.

Bonjour. Usaid Siddiqui à Doha et Anealla Safdar à Londres vous présenteront les dernières mises à jour sur la crise du Haut-Karabakh aujourd'hui, mercredi 21 octobre.

Voici un bref récapitulatif:

Les combats dans le Haut-Karabakh se sont prolongés en une quatrième semaine, sans aucun signe de ralentissement alors que l'Arménie et l'Azerbaïdjan poursuivent leur affrontement sur la région contestée malgré deux tentatives de trêve humanitaire.

Les deux parties s’accusent d’avoir causé des pertes civiles et militaires. À ce jour, au moins 63 Azerbaïdjanais sont morts et 36 Arméniens de souche, ainsi que des centaines de soldats.

Le président arménien sera à Bruxelles mercredi pour discuter du conflit avec des responsables de l'OTAN et de l'UE. Plus à ce sujet plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *